pica4

  cciq logo4
17 Aug, 2017
Text Size

Présentation vidéo - ParcsIndustriels.CA

Le président de la CPIQ vous invite à compléter un sondage sur les axes prioritaires en matière de sécurité dans les parcs et zones industriels

(YG) Lors des petits-déjeuners en 2012 et 2013, plusieurs industriels ont nommé leurs préoccupations concernant la sécurité dans les différents parcs et zones industriels (de la vitesse excessive, du vandalisme, des vols, etc.). Après analyse de ces informations, une rencontre entre les gouverneurs de la Corporation et le Service de police de la Ville de Québec avait permis un échange sur le plan d'actions 2012-2015.

Depuis août dernier, un comité sécurité a été formé avec le mandat de déterminer les axes prioritaires afin de proposer un plan d'action pour l'année 2016. Ceux-ci désirent vous sonder afin de connaître vos préoccupations.

« Je vous invite à prendre quelques minutes (seulement 12 questions) de votre temps pour donner votre avis et vos considérations dans le cadre de ce sondage, la sécurité dans les zones et parcs industriels représente un enjeu important», explique M. Pierre Dolbec, président de la Corporation des parcs industriels de Québec. Dans les prochains jours, le sondage vous sera transmis directement à votre adresse courriel. Vous pourrez également retrouver sur le site de la Corporation le lien menant vers le sondage.

La prévention est une responsabilité partagée et votre contribution est importante et sera déterminante. La Corporation des parcs industriels de Québec aura besoin de votre collaboration. Rappelons que le comité Sécurité est présidé par Charles Demers, et qu’il a pour mission de couvrir tous les aspects liés à la sécurité dans les parcs industriels.

L’éradication du vol et du vandalisme, de même que le contrôle de la vitesse, figurent parmi les éléments à surveiller. Ce comité compte rencontrer le nouveau chef du Service de police de la Ville de Québec, Michel Desgagné, afin de poursuivre les pistes de réflexion entamées avec le chef précédent.

M. Charles Demers, responsable du comité Sécurité.

 

Cliquez ICI pour participer au sondage.

 


 

Hausse de taxes pour les immeubles non résidentiels : 1,9%

(YG) « Nous sommes très heureux, et ce serait utopique de dire le contraire. Cela représente un beau cadeau de Noël pour les entrepreneurs. Nous nous attendions à un pourcentage peut-être un peu plus élevé, mais nous avions une limite à ne pas dépasser sinon nous aurions réagi très fortement », déclare M. Pierre Dolbec, président de la Corporation des parcs industriels de Québec, à la hausse de taxes municipales de 1,9 % pour 2016 pour les immeubles non résidentiels sur le territoire de la ville de Québec.


Cette hausse qui équivaut à la hausse du coût de la vie, résultat, selon M. Dolbec, du fameux automne 2013. « À la Corporation nous avions vivement réagi à la hausse de taxes municipales vertigineuse subie par les propriétaires d’immeubles non résidentiels, et ce, notamment par notre sortie publique en conférence de presse. Et je pense que la Ville de Québec a tiré une leçon de ces événements. Cela a changé la donne de la relation entre la ville et la Corporation. Nous sommes en contact constamment avec M. Louis Côté, le chef de cabinet du maire de Québec, M. Régis Labeaume. Nous avons maintenant une excellente communication avec la Ville. Ils nous prennent au sérieux et il s’agit d’un beau message de respect mutuel», poursuit M. Dolbec. Il mentionne aussi la transparence qui a primé dans le cadre de cette relation. Pour le dossier de la taxation, il soulève aussi le suivi et le temps consacré à ce dossier et la relation respectueuse qui s’est établie au fil du temps entre la Ville et la Corporation.

Pour ce dernier, cette hausse modérée va permettre aux propriétaires d’immeubles non résidentiels de mieux respirer financièrement alors qu’il constate un léger ralentissement au niveau économique. Il s’agit donc d’un bon timing, parce qu’une hausse de 10 à 12 % aurait représenté un véritable frein à l’économie régionale.

Ce dernier considère que cette nouvelle relation va aider la Corporation dans ses nombreux dossiers avec la ville. « Pour moi, le plus beau travail que nous avons réalisé c’est de nous être attiré le respect l’un de l’autre. C’est vraiment intéressant à ce niveau. Et ce, que ce soit au niveau de l’administration municipale ou de MM. Côté et Labeaume. Nous nous parlons d’égal à égal et le résultat est clean. C’est un beau message, parce qu’il faut bien comprendre que 95 % des dossiers de la Corporation concernent la Ville de Québec », termine M. Dolbec, en soulignant que la Corporation continuera à surveiller l’évolution du dossier de la taxation municipale, au cours de la prochaine année, qui se voudra une année charnière.

M. Pierre Dolbec, président de la Corporation des parcs industriels de Québec.


 

La nouvelle alliance économique s’organise

(YG)  Il y a à peine quelques mois la Chambre de commerce et d’Industrie de Québec (CCIQ), la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ), la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ), SAGE-Mentorat d’Affaires et la Voix des entrepreneurs en T.I. de Québec (VETIQ) créaient une toute nouvelle alliance stratégique en faveur de la communauté d’affaires de Québec.

Ces organisations démontraient ainsi une vision intégrée du développement entrepreneurial et une volonté réelle de collaborer à l’élaboration d’une nouvelle dynamique à Québec au sein de laquelle chacune conserve son autonomie, sa gouvernance, ses membres et ses partenaires.

Lire la suite...

Sous-catégories